AHHD : Bonjour, vous êtes sur ActuHipHop Djolof, le site qui vous donne les événements à chaud dans le mouvement Hip Hop Galsen. Nous voila présentement à Yoff avec un artiste qu’on va laisser le soin de se présenter.

Paco Briz : Je salue tout le monde, c’est moi Paco Briz habitant de Yoff et je suis dans le label Diégui Rail et je vous remercie pour l’invitation pour l’Interview.

AHHD : Pourquoi avoir choisi Paco Briz comme Nom d’Artiste ?

Paco Briz : Je m’appelle Pape c’est de là que vient Paco, le Briz est en rapport avec la brise de mer qui représente le côté liquide et le côté solide ça représente le verbe Briser. Le ‘Z’ à la fin du Briz signifie que je suis difficile à atteindre car c’est la lettre ‘Z’ qui clos les lettres de l’alphabet.

AHHD : Peut-on savoir qui t’a inspiré? Qu’est ce qui t’a poussé à entrer dans le milieu Hip Hop et à quel âge ?

Paco Briz : Le rap au début était juste une passion pour moi, comme tant d’autres j’étais juste un mélomane. Ce qui m’a le plus influencé c’est le fait que mon grand-frère était manager d’un groupe qui se nommait Sadi Squad je leur fait un shoot out au passage. Je partais à leurs concerts, leurs invitations à des radios etc. Mais aussi je faisais de la danse et à un moment donné les membres du groupe avec qui je dansais ont décidé de faire du rap mais j’étais un peu réticent. Au fil du temps en continuant à les fréquenter le virus est entré en moi, et je me disais que je pourrai faire mieux et c’est ainsi que j’ai commencé à faire du rap.

AHHD : Comment s’est passé ton début dans le milieu vis-à-vis de ta famille ? Cela a-t-il eu un impact sur tes études ?

Paco Briz : Personnellement au début je le cachais à mon père, car je me rappelle au moment où l’on mangeait en famille en regardant la télé et que des émissions de rap passaient, mon père dénigrait les rappeurs et ça me gênait car je faisais du rap en le lui cachant. C’est quand je réalisais mon premier clip DEUG DOU DE, mon réalisateur était venu à la maison avec les matériaux pour le tournage, mon père était surpris mais l’a bien accueilli. C’est ce jour qu’il a su que j’étais dans le mouvement hip hop et il a prié pour moi depuis lors. Il me donne même des conseils du genre que je ne dois pas inclure des insultes ou insanités dans mes propos car eux tous écoutent mes sons. Je leur en remercie. Pour mes études rien ne les a gâché car j’ai eu mon baccalauréat et je suis allé à l’université, je peux dire que j’ai eu un bon niveau.

AHHD : En quelle année est tu devenu officiellement rappeur ?

Paco Briz : Je peux dire que c’est au début de l’année 2014 que j’ai sorti mon premier single ; mais avant cela je faisais des battles avec d’autres rappeurs dans des cyphers. Mais après avoir sorti le clip du single DEUG DOU DE c’est là que tout a commencé à devenir sérieux.

AHHD : Tu as eu  à réaliser ‘DAMA MERR’ il y’a deux ans,  ‘DEUG DOU DE’ ‘NANGOU NDOGAL’. Peut-on savoir ce que tu dénonçais dans ces sons ?

Paco Briz : DAMA MER est un égo trip qui avait pour but de faire de tel sorte que les gens nous prennent au sérieux, avec un clip original et un bon scenario. De plus je fais la promotion de mes clips au niveau de toutes les chaines de télé. NANGOU NDOGAL est un son à travers lequel j’ai soulevé  un thème qui a touché la sensibilité des populations et qui est du coup leur son préféré et qu’ils apprécient beaucoup. Il y’a aussi le son FENNAL qui transmet des messages à propos des personnes qui disent de mauvaises choses sur d’autres. YA PAS FOTO en 2017 a permis de faire découvrir une autre facette de Paco Briz, et d’apporter une nouvelle touche dans le mouvement. Ce titre a annoncé mon pré-album, c’est un égo trip qui démontre que moi et eux ne sommes pas pareils dans ce que nous faisons et de montrer que je suis incomparable et unique.

AHHD : Et que peux-tu dire à propos du DR FREESTYLE qui est très court au pour tes fans et auditeurs ?

Paco Briz : C’était une idée de Kéf et ce son n’était pas officiel car le travail n’était pas terminé mais c’est les fans qui le réclamaient.

AHHD : Quel style de musique utilises tu ?

Paco Briz : Je fais du HIP HOP.

AHHD : Quelles sont tes relations avec les rappeurs car on te voit participer à leurs shows ?

Paco Briz: Je peux dire que c’est le respect qu’on a vis-à-vis des uns des autres qui font que je participe à beaucoup de shows. Et je m’entends bien avec les autres rappeurs.

AHHD : Peut-on avoir un résumé de  ton pré-album DR ? Pourquoi DR DAANOU RAP ?

Paco Briz : L’album a été confectionné exclusivement à DIEGUI RAIL ; et il y a eu un Beat maker différent dénommé l’exprima . DR est un pré-album composé de 10 titres dont deux featuring avec Jay de Buzz lab et un élément du label et Eljaz. Il y a des sons avec des thèmes comme SOUTOUREU, SIIW.

DAANOU RAP signifie en Lébou que l’on va faire du rap, mais aussi qu’on va faire tomber des rap (rires).

Je n’ai pas un son que je préfère particulièrement dans l’album, parce que je me dis que je peux faire encore mieux.

AHHD : Tu es en pleine préparation pour le grand show du 30 Mars, que peux-tu nous dire concernant ce Show ?

Paco Briz : Le Show se déroulera le 30 Mars à Sorano, il y aura du spectacle, sons et lumières. Des invités qui ne sont pas du Label seront aussi  présents, particulièrement des artistes de Yoff. On y invite tout le monde, les mélomanes, les fans… et tout le monde pourra repartir avec son bracelet USB pour pouvoir savourer les sons chez lui. J’ai choisi les bracelets USB parce que de nos jours les ports USB sont plus utilisés que les lecteurs CD donc tout le monde pourra avoir accès à l’album. Et le bracelet est plus pratique.

Concernant les tickets, toutes les informations se trouvent sur ma page Paco Briz l’Officiel. Les préventes simples sont à 3000f ; préventes + bracelet sont à 5000f ; VIP+Bracelet c’est à 10.000f. Le jour-J les bracelets seront vendus à part du coup ce sera plus cher. Vous pouvez appeler aussi au 77 777 42 86 et la livraison de votre ticket pourra se faire.

AHHD : Paco Briz a.k.a king Lébou pourquoi ?

Paco Briz : C’est un truc qui est en moi, parce que à chaque prestation je me donne à fond ; je ne fais pas les choses à demi. C’est naturel en moi.

AHHD : Comment se déroulent les activités ici à Yoff ? Le maire vous aide  t-il dans l’organisation de vos événements dans votre commune ?

Paco Briz : Tout début est difficile, on entreprend avec les moyens du bord avec la team DIEGUI RAIL, on a fait toutes les démarches qu’il faut avec les autorités et on est à l’écoute jusqu’à présent.

Aussi ce qui est à dénoncer est le fait qu’on n’ait pas de place typique où l’on puisse faire nos shows, nos manifestations de culture urbaine. Et le fait que la culture urbaine ne se sent pas trop ici à Yoff nous a poussés à aller à Sorano. Et je veux faire connaitre la culture de Yoff.

AHHD : Nous voici arrivés au terme de cette ITW votre mot de la fin ?

Paco Briz: J’aimerai que tout le mouvement Hip Hop et tout le monde soit présent pour la sortie de mon projet et le show le 30 Mars à Sorano. Et c’est une innovation qui sera un plus pour le Hip Hop Galsen. Je remercie tout le monde.

Et tout ce qui concerne Paco Briz, le pré-album se trouve dans la clé. Plus d’informations aussi sur le site ActuHipHopDjolof.com  

Paco briz l’Officiel est ma page facebook.. BIG UP à Tous et rendez vous le 30 Mars à Sorano inshallah !!

Propos recueillis par Ndeye Astou Mbaye / Rédigé par Khadidiatou Fall

Laisser un commentaire